Home FormationCombien coûte les études supérieures en France ?
Combien coûte les études supérieures en France ?

Combien coûte les études supérieures en France ?

Bien que la scolarité soit gratuite (et obligatoire) jusqu’au baccalauréat en France, les études supérieures représentent un véritable coût financier pour les familles. Les réformes scolaires comme ParcourSup vont bon train et ne cessent de structurer le paysage de la formation en France.En plus de cela, la scolarité coûte de plus en plus cher, ce qui accentue encore davantage la fracture sociale. Certaines aides compensent et permettent de réduire la note généralement salée pour les familles les plus modestes.

La durée moyenne des études supérieures en france s’allonge

Selon le site emploi-pro.fr [1], la durée moyenne des études supérieures en France se situe autour de 6 ans. Elle ne cesse d’augmenter en même temps que la demande des entreprises et d’un accès à l’emploi qui se complique. C’est en partie pour cela que les écoles de commerce ont la côte.

Le coût estimé des études dans le public en France

Comme beaucoup d’étudiants, vous allez sans doute faire le choix d’intégrer une université ou un lycée public. Pour ce qui est du lycée, l’inscription est totalement gratuite. Vous devez uniquement y payer la cantine, l’internat ou encore le matériel scolaire.

Quant à l’université, elle est payante. Bien que le prix soit minime par rapport à ce qu’une année universitaire coûte réellement, les candidats s’engagent à verser une cotisation minimale pour l’année

A lire aussi : Quelles formations en ligne pour 2020 ?

Pour l’année 2019, les frais d’inscription oscillent entre 170 euros et 380 euros selon votre niveau. En moyenne, une année universitaire coûterait 14 000€ à l’État. Ces tarifs sont les mêmes dans toutes les Universités et permettent aux plus démunis de faire des études dans l’optique de la méritocratie. Pour les écoles d’ingénieurs publiques, elles sont payantes, mais il faudra compter « seulement » 610€.

Nous pouvons constater que les étudiants français sont chanceux par rapport aux pays anglo-saxons où une année peut coûter 20 000 euros aux parents et où des étudiants doivent s’endetter même dans le public.

tarif études supérieures France
Tarif études supérieures France [source image : unsplash.com]

Quel coût pour des études supérieures dans les écoles privées ?

Comme l’on peut s’en douter, choisir de réaliser ses études supérieures dans un établissement public fait drastiquement monter la facture. Toutefois, depuis 1998, le nombre d’étudiants inscrits dans le privé a doublé. Cela s’explique certainement par un manque de confiance dans les organes public.

Le prix dépend souvent de la réputation et du lieu de l’école. Plus le lycée ou l’Université a bonne réputation et se situe en ville, plus le prix va atteindre des extrêmes.

Les écoles se livrent une véritable de guerre des clans et sont gérées de la même façon que les marques de lessives. Les établissements sont libres de pratiquer les tarifs qu’ils souhaitent sans aucune réglementation. La fracture sociale est évidemment renforcée dans ce type d’établissement qui favorise le clientélisme pour une formation pas toujours à la hauteur des espérances. Il suffit de voir quelques vidéos Youtube d’ex-étudiants pour comprendre que certaines écoles de commerce se moquent littéralement du monde en proposant des contenus creux.

Cependant, tout n’est pas morose, car certaines écoles joue le jeu en proposant des formats de cours plus structurés et reconnus par l’Etat. Si vous ne savez pas comment vous orienter, vous pouvez choisir un établissement privé sous contrat d’association avec l’Etat comme peuvent l’être l’ESUP à Paris (école de commerce) ou l’ECAM à Rennes (école d’ingénieur) (qui est souvent moins cher qu’un établissement hors contrat). Le prix dépend aussi de l’expérience et des compétences de l’enseignement et des professeurs, du matériel mis à disposition, de la qualité des locaux, etc.

Pour une année de classe préparatoire ou un BTS sous contrat, comptez minimum 2 000€. Le prix pour une année universitaire privée est totalement libre.

Comme vous vous en doutez, si vous intégrez une grande école d’ingénieurs ou de commerce, il va falloir sortir le chéquier. Le coût va énormément dépendre des débouchés, du taux de réussite et de la bonne réputation qui en découle. Pour une école d’ingénieur, comptez entre 3 500 et jusqu’à 10 000€ par an. Pour les écoles de commerce, il va falloir payer entre 9 000 et 15 000€ par an. Il en est de même pour les écoles de mode, de cinéma, digital, etc.

En général, tous les domaines dits “nouveaux” sont délaissés par les secteurs public qui favorisent l’étude des matières dites fondamentales (physique, science, philosophie…). Cette nouveauté coûte cher, car elle promet des possibilités d’embauches effectives en fin de formation. (ex : une formation en Big Data ou en IT)

Une vie d’étudiant à prendre en compte

Malgré le coût des études qui peut paraître exorbitant, le plus gros des dépenses va être de vivre au quotidien. Le financement des études supérieures en France est devenu un vrai casse tête pour de nombreux foyers.

Si votre établissement se situe loin du domicile parental, vous allez devoir trouver un logement. Même pour une simple chambre, cela va représenter un budget conséquent d’au moins 500€/ mois pour une  simple chambre de bonne à Paris. Bref, oubliez pour un moment vos rêves d’un logement spacieux et lumineux.

Il va aussi falloir payer les charges, la nourriture, le matériel scolaire, les divers manuels nécessaires à votre réussite, les transports, les assurances, etc. Comme tout étudiant, vous allez sans doute vouloir sortir vous amuser et vous faire plaisir de temps en temps, un budget doit être prévu pour cela.

Les jobs étudiants au service de la précarité

Certains étudiants aux revenus plus modestes cumulent des petits jobs sur l’à côté pour ne pas sombrer. Il existe de nombreuses façons de gagner un petit revenu pour compléter ses fin de mois.

  • les plateformes en ligne (ex rédaction, correction, traduction…) permettent de travailler à la pige avec des revenus avoisinant les 5 à 20€ (selon la qualité) pour un texte d’environ une page et demi
  • les cours en ligne sont une formule qui permet aux étudiants de joindre les deux bouts. ex www.superprof.fr
  • les classiques petits boulots plus difficiles physiquement. On pensera à barman, guide, intérimaires…

A lire aussi : 6 pistes de réflexion pour accélérer l’employabilité des jeunes

Même si vous restez au domicile familial, vous allez avoir des charges. Les transports en commun profitent souvent du fait que vous soyez étudiant pour gonfler les prix. Si vous prenez votre voiture personnelle pour aller en cours, il vous faudra payer les frais d’essence. Entre la restauration universitaire, le matériel et les manuels scolaires, la note peut grimper aussi.

Le prix des études supérieures est parfois lourd à porter
Le prix des études supérieures est parfois lourd à porter [source : Photo by bantersnaps on Unsplash ]

Obtenir des aides, c’est possible

Rassurez-vous, vous n’allez certainement pas devoir assumer les frais seul. Le gouvernement met en place des bourses d’étude supérieures pour les familles les plus défavorisées.

Le CROUS met à votre disposition des bourses et des logements étudiants. Le montant de la bourse oscille entre 1 020€ et 5 612€ selon les revenus de vos parents, le nombre de personnes à charge et la distance de votre domicile à l’école. (plus d’info ici)

Le gouvernement tente chaque année de les augmenter. Dans certains cas, si vous êtes pupille de l’État, si vous avez obtenu une mention Très bien au baccalauréat ou si vous êtes étranger, vous pouvez obtenir un petit peu plus.Si vous prenez un logement proche de votre établissement, vous êtes bénéficiaire des APL comme tous les locataires.

SOURCE

Etude sur la durée moyenne des études supérieures en france : https://www.emploi-pro.fr/edito/article/la-duree-des-etudes-stagne-le-niveau-d-etude-monte-aea-3702

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *