Home Trouver Un Emploi3 astuces pour postuler dans un nouveau domaine
3 astuces pour postuler dans un nouveau domaine

3 astuces pour postuler dans un nouveau domaine

Dans un marché du travail difficile, vous devrez peut-être envisager des offres d’emploi qui ne seraient pas sur votre radar en temps normal. Si toutes les entreprises sont touchées d’une manière ou d’une autre par la pandémie de covid-19, certaines industries ont été plus touchées que d’autres.

Et pour causes, de nombreuses entreprises dans le commerce de détail, les voyages, les médias, l’enseignement supérieur et les loisirs ont instauré des gels d’embauche, des permissions de travail ou des licenciements. Cela laisse moins de possibilités aux employés de concentrer leurs recherches d’emploi sur les secteurs qu’ils connaissent le mieux.

Si vous êtes à la recherche d’un emploi en ce moment, il peut être utile d‘examiner comment votre expérience actuelle peut être appliquée dans un autre secteur. Bien que cela ne soit pas facile à faire, le fait de changer de secteur (même temporairement) élargira vos options et rendra vos compétences plus commercialisables à long terme.

Mais pour réussir dans votre recherche d’emploi, vous devrez apprendre à cibler les bonnes opportunités et à mettre en valeur au mieux ce que vous avez à offrir. Voici trois conseils qui vous aideront à mettre vos compétences actuelles en valeur dans un nouvel environnement.

1. Recherchez des postes similaires à 70 % avec la description de poste

Même dans une mauvaise économie, postuler à des emplois pour lesquels vous n’êtes pas qualifié est contre-productif ; cela vous détourne des activités à haut rendement et vous expose à des rejets inutiles qui nuisent à votre confiance.

Identifier vos compétences

Mais il n’est pas facile de savoir exactement où se situe la limite entre qualifié et non qualifié. De nombreuses entreprises affichent bien souvent une longue liste de compétences recherchées juste pour se rassurer. La réalité, c’est qu’elles sont prêtes à embaucher une personne qui réponds à la plupart de leurs besoins mais pas à tous. En effet, certains emplois sont tellement spécialisés que vous ne pourriez pas les occuper sans expérience préalable dans le secteur. Alors n’hésitez pas et foncez !

Vous vous situez donc entre le besoin de postuler agressivement à tout emploi vacant que vous voyez, qui vous permets de garder un niveau de vie correct et vous évite le fameux passage à vide (même s’il ne correspond pas exactement à votre expérience), et l’attente interminable de la réouverture d’emplois dans votre secteur d’activité actuel (qui peut durer des mois…)

L’importance des soft skills

La meilleure approche se situe quelque part entre ces deux extrêmes. Il y aura des emplois dans d’autres secteurs qui pourront immédiatement bénéficier de vos compétences transférables, telles que le leadership, l’analyse de données, la gestion de projets ou le service à la clientèle. A vous de démontrer un lien assez étroit entre vos capacités (soft skills) et les besoins du moment.

Identifier les offres qui vous correspondent à 70%

Étudiez attentivement les descriptions de poste pour déterminer s’il existe une correspondance d’au moins 70 % entre les exigences du poste et vos compétences. Il ne s’agit pas d’une règle absolue, mais il peut être utile de garder ce pourcentage à l’esprit pour évaluer le potentiel d’un poste à pourvoir.

Il se peut qu’il vous manque un ou deux éléments mineurs dans l’offre d’emploi, mais pour l’essentiel, la description doit indiquer clairement si votre parcours est convaincant et pertinent. En vous concentrant sur ces pistes de qualité, vous aurez l’énergie nécessaire pour adapter votre approche à chaque offre d’emploi, ce qui vous permettra d’obtenir de meilleurs résultats.

2. Personnalisez votre CV pour qu’il corresponde aux normes du nouveau secteur d’activité

Vous devez disposer d’une version standard de votre CV que vous utilisez pour la mise en réseau, mais toujours l’affiner avant de postuler à un emploi spécifique. Les gens apprennent beaucoup de choses au cours d’une carrière et il peut être difficile pour les recruteurs de voir où vos compétences correspondent à leurs besoins si vous ne mettez pas en évidence les parties les plus pertinentes de votre expérience.

Il est particulièrement important de réviser votre CV avant de postuler à un emploi dans un nouveau secteur. Souvent, vous devrez modifier la façon dont vous décrivez vos expériences, car votre formulation actuelle peut être entrecoupée de mots à la mode propres à votre domaine d’activité précédent.

Dans un premier temps, vérifiez soigneusement l’offre d’emploi de l’entreprise pour détecter les mots ou expressions clés qui pourraient devoir être intégrés dans la description de vos compétences. Travaillez à faire correspondre autant que possible la langue utilisée dans l’offre d’emploi, car cela vous aidera à vous aligner sur les attentes de l’entreprise.

Bien qu’il soit important de conserver les informations chronologiques sur votre emploi, assurez-vous de mettre également en évidence les compétences de direction, fonctionnelles ou opérationnelles qui sont transférables dans ce nouveau contexte. Envisagez d’ajouter un bref résumé de votre expérience au début de votre CV et de retravailler les puces sous chaque emploi.

Enfin, si possible, faites relire votre CV par au moins une personne du type d’entreprise que vous visez avant de l’envoyer aux recruteurs ou aux responsables de l’embauche. Les normes en matière de CV peuvent varier selon le secteur d’activité et vous devez vous assurer que vous envoyez un format que l’entreprise a l’habitude de voir.

A chaque secteur son CV

Par exemple, les candidats dans des secteurs tels que les soins de santé, les organismes à but non lucratif, les administrations publiques ou les biens industriels ont tendance à utiliser des modèles assez traditionnels dans leur CV. Il n’est pas courant de voir les couleurs, les polices de caractères fantaisistes ou les éléments de conception uniques qui pourraient être normaux sur un CV pour un emploi dans les médias ou la publicité.

Dans des secteurs tels que l’enseignement supérieur, les CV ont tendance à être beaucoup plus longs que les CV d’entreprise. De nombreux recruteurs des entreprises technologiques préfèrent un curriculum vitae légèrement plus court. C’est le genre de normes que vous voulez découvrir avant de postuler à différents emplois.

N’ayez pas peur de demander un retour d’information direct et honnête sur le contenu et le format de votre CV. Ces petits ajustements peuvent grandement aider les recruteurs à voir que vous êtes effectivement qualifié et que vous vous adapteriez à leur secteur d’activité.

3. Soyez prêt à expliquer votre motivation

Aucune entreprise ne veut embaucher des employés qui considèrent leur travail comme un simple salaire. Les employeurs espèrent trouver des personnes très engagées qui valoriseront leur travail. Il faudra donner du sens à votre candidature.

Il est compréhensible que la principale raison pour laquelle de nombreuses personnes cherchent à changer de secteur en ce moment est qu’elles ont simplement besoin de maintenir leur gagne-pain. Il n’y a pas de honte à adopter cette approche.

Donner du sens à votre nouvelle candidature

Toutefois, elle nuira à votre recherche si l’argent est la seule chose que vous espérez tirer d’un changement d’industrie. Sans une motivation secondaire, vous risquez davantage de transmettre inconsciemment un manque de passion ou de paraître moins ambitieux si vous ne vous renseignez pas sur les professionnels des affaires à long terme et sur l’évolution potentielle de votre carrière lors de vos entretiens.

Ainsi, avant même de commencer à postuler pour un emploi dans un nouveau secteur, demandez-vous ce que vous espérez apprendre et pourquoi ce changement serait bon pour votre carrière. Lorsque vous identifiez un rôle particulier qui vous intéresse, demandez-vous si vous croyez en la mission de cette entreprise. Une de ces questions, si ce n’est pas toutes, devrait vous aider à découvrir une raison supplémentaire pour laquelle vous souhaitez effectuer ce changement.

Partager votre intérêt pour le secteur

Attendez-vous à ce qu’on vous demande de partager votre motivation à postuler tout au long du processus d’entretien. Les recruteurs et les responsables de l’embauche tenteront de confirmer que vous voulez vraiment et que vous serez heureux dans l’emploi qu’ils vous proposent. Si vos motivations sont réelles, elles leur apparaîtront. Ne vous souciez pas de donner des réponses parfaites et mémorisées, mais concentrez plutôt votre attention sur l’intérêt que vous portez à l’entreprise et au poste.

Pour de nombreuses raisons, la recherche d’emploi est difficile en ce moment et l’évolution des secteurs d’activité ajoute une couche de complexité. Mais si vous restez engagé dans votre recherche et ouvert à des opportunités inattendues, vous pourriez un jour considérer cette période comme un moment charnière et important de votre carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *