Home Liste de tous les métiersMétier de comptable : classer et identifier les flux de l’entreprise
Métier de comptable : classer et identifier les flux de l’entreprise

Métier de comptable : classer et identifier les flux de l’entreprise

Identifier, classer, compter, synthétiser et répertorier : telles sont les grandes missions du comptable en entreprise. Un professionnel adaptable, compétent et discret très recherché dans le monde du travail. Un métier qui évolue et ne connaît pas la crise, malgré une transformation digitale forte. Découvrons ensemble la fiche métier du comptable !

La comptabilité : la clé de voûte de l’entreprise moderne

La comptabilité générale est indispensable à l’entreprise. Discipline complexe, rigoureuse et exigeante, elle permet d’identifier les flux entrants et sortants d’une société pour mieux les organiser et les classer. Tenir une comptabilité (générale) est obligatoire au yeux de la loi. Les comptables sont donc des professionnels indispensables et recherchés par les agences de recrutement en France comme en Suisse. 

A découvrir : Comment devenir comptable en Suisse

Une discipline qui évolue avec l’actualité

Une chose est sûre, le métier de comptable véhicule de forts clichés. La réalité est pourtant assez différente et ce métier doit évoluer au gré des évolutions de l’entreprise et de son marché en général. La comptabilité doit rester à jour pour faire face aux nouveaux défis technologiques et nouveaux produits à catégoriser dans les écritures comptables. 

Une transformation digitale intense

Le métier de comptable est peuplé de défis au quotidien. Ce professionnel des chiffres doit faire preuve d’une capacité d’adaptation pour faire face aux évolutions technologiques imposées par les nouvelles normes de sa profession. Les logiciels de comptabilité sont toujours plus nombreux et permettent d’automatiser un certain nombre de tâches routinières. La maîtrise de ces outils est un aspect important du métier de comptable

Un confident au cœur de l’entreprise

On dit souvent du comptable qu’il est le “confident du CEO. Il est en effet difficile de cacher quoi que ce soit à ce professionnel des chiffres. Il est chargé de recueillir l’ensemble des informations financières, de les classer et les répertorier en écritures comptables. 

Une bonne comptabilité doit être claire. Des informations claires vont permettre de présenter le bilan annuel avec les charges et les créances de l’entreprise ainsi que les comptes de résultats. Ces deux “temps forts” constituent des preuves de la bonne gestion de l’entreprise et des outils de décisions stratégiques importants

fiche métier comptable
Fiche métier comptable : de belles perspectives pour sa carrière

Missions du comptable

Exercer le métier de comptable, c’est être capable de traiter et classer toutes les informations financières et les flux de marchandises d’une entreprise. Le processus d’un comptable est méthodique, rigoureux et se base sur plusieurs outils officiels (ex ; le plan comptable général)  et d’autres outils “facultatifs”, mais néanmoins indispensables comme les logiciels de gestion (ex SAGE)

Le comptable est un spécialiste du traitement de l’information financière. Il se doit d’être méticuleux, analytique, organisé, systématique, précis et avec le désir profond de fournir un service de haute qualité.

Voici le détail des missions du métier de comptable

  • Gestion de la santé financière de l’entreprise et de ses comptes : Un comptable doit avoir une vue claire sur la situation financière d’une entreprise. Les informations à traiter sont très nombreuses et évoluent en temps réel. Sa mission sera de garder une vue d’ensemble cohérente sur les résultats économiques de vos opérations, sur les mouvements d’argent entrants et sortants au sein de l’entreprise.
  • Clôture des opérations et liasse fiscale : la comptabilité générale est rythmée par des moments forts dans l’année. La clôture des comptes annuels et l’élaboration des liasses fiscales font partie de ces moments. C’est le comptable qui doit s’en charger de la préparation de ces documents pour être en ordre avec le calcul de l’impôt sur les sociétés. 
  • Vérification des mouvements bancaires : le comptable est le dernier maillon à la fraude fiscale. C’est lui qui valide les mouvements bancaires de l’entreprise. Il établit aussi les paiements des ressources humaines (salaires, primes..), mais aussi des marchandises ou des prestataires. 
  • Tenue des livres comptables : un livre de comptabilité est un registre qui permet de classer l’ensemble des flux entrants et sortants de l’entreprise. Une des missions du comptable sera de garder ces livres à jour. La tenue de ces livres officiels (grand livre, livre journal et livre d’inventaire) est obligatoire aux yeux de la loi. 
  • Gestion de la paie et des déclarations sociales : tout comptable sera chargé de payer les salariés à temps. S’il ne décide pas du montant des salaires, il doit s’arranger pour que la trésorerie soit suffisante pour effectuer les versements à temps. Un travail important à mener de biais avec la direction. Le comptable s’occupera aussi de dialoguer avec les organismes sociaux pour effectuer le paiement des charges sociales légales. 
  • Préparation des documents comptables annuels : le bilan et le compte de résultat sont les deux grands travaux annuels du comptable. Ces temps forts régissent l’année et doivent être exécutés sans fautes. Ils demandent une rigueur absolue, car ils fourniront la base légale pour 
    • le calcul de l’impôt sur les sociétés
    • le contrôle de gestion
    • la comptabilité analytique 
    • et l’éventuel contrôle fiscal.
  • Comptabilité analytique et travaux de gestion : le comptable peut être amené à faire des travaux de comptabilité analytique comme l’analyse du seuil de rentabilité du budget trésorerie annuel etc.. 
le métier de comptable
Le métier de comptable : un job très recherché qui véhiculent pourtant de nombreux préjugés.

Compétences requises pour exercer le métier de comptable

Devenir comptable demande des compétences précises sur plusieurs aspects. Nous les détaillons ci-après. 

Savoir faire et techniques comptables

  • Compétences de bases en comptabilité générale & utilisation du plan comptable général : un comptable maîtrise les bases de la comptabilité générale et analytique et saura utiliser les outils mis à sa disposition. Le plan comptable fait partie de ceux- la. C’est est un peu comme la boussole du comptable. Il sert de base pour l’enregistrement des écritures comptables et permet de normaliser sa comptabilité aux yeux des autorités fiscales. 
  • Compétences techniques & informatiques : le comptable saura utiliser les logiciels de comptabilité de type SAGE pour enregistrer les opérations fiscales dans la base de données. Il maîtrise également le logiciel Excel, Libre office ou Open Office à un niveau  avancé
  • Bonnes connaissances de l’environnement juridique des sociétés : sans être expert sur le sujet, le métier de comptable demande de s’intéresser aux nouvelles législations en vigueur pour l’entreprise. Les chefs d’entreprises lui demanderont souvent conseils et il doit pouvoir donner son avis (sans avoir à décider)
  • Très bonne connaissance de l’entreprise : le métier de comptable se situe au sein de l’entreprise. Un bon comptable doit connaître les rouages et fonctionnement de chaque pôle de l’entreprise pour répondre aux mieux aux missions qui lui sont demandées. 
  • Maîtrise de l’anglais (niveau élémentaire) : connaître une seconde langue peut être un vrai plus pour l’entretien d’embauche. Dans la réalité, de nombreux comptables ne s’en servent pas au quotidien – (sauf s’ils travaillent dans un environnement international…

Savoir être 

  • Curiosité intellectuelle : un comptable doit pouvoir s’intéresser aux autres et à leur activité pour mieux les aider dans leurs quotidien (assistance sur le paiement des factures etc..
  • Discrétion et confidentialité : amené à gérer des données sensibles, le métier de comptable demande de la confidentialité et un sens de la discrétion. 

Devenir comptable : les perspectives d’embauches

Vouloir devenir comptable en entreprise, c’est s’assurer de trouver un emploi à la fin de ses études. Selon une étude du cabinet Hays [1], les métiers de la comptabilité recrutent en permanence en affichant un taux de chômage de 2 % (ce qui est extrêmement faible). 

Selon le site captain-compta.fr [2] – les comptables n’ont pas à craindre les crises à venir. En effet, l’uberisation massive et l’auto entreprenariat latent favorise la création de nouvelles sociétés – ce qui augmente la demande de comptable professionnels. Il arrive aussi que certains comptables se fassent eux aussi “uberisés” et travaillent dans ses cabinets externes ou en freelance.

Se former aux métiers de comptabilité 

Nous l’avons vu, tout le monde a besoin de la comptabilité. Que vous soyez à la tête d’un grand groupe ou d’une petite structure, vous aurez toujours besoin d’un comptable. La comptabilité  et la fiscalité étant des disciplines assez complexes. Il est conseillé de se former dans des écoles reconnues. Les niveaux de qualification d’un comptable sont assez larges et certains peuvent se perfectionner jusqu’à l’expertise comptable.

A lire aussi : Combien coûte les études supérieures en France ?

Il est aussi possible de se former à distance ou en alternance à la comptabilité. C’est une idée de reconversion professionnelle intéressante qui porte souvent ses fruits. Les perspectives d’embauches étant ouvertes et il n’est pas très difficile de trouver un emploi de comptable avec un peu de motivation et de mobilité. 

Salaire du comptable 

La personne qui exerce le métier de comptable junior (ou assistant comptable) peut prétendre à un salaire de 27 000 € – 33 000 € Brut / an. Le métier de comptable gagne entre 33.000 et 40.000€/ an. Le comptable peut assez rapidement évoluer vers le poste de directeur financier ou expert comptable ou même contrôleur de gestion.

Formations

Un Bac comptabilité est le minimum pour démarrer rapidement dans le monde du travail. Bien souvent les entreprises demandent un BTS CGO (Bac + 2) où une école spécialisée en comptabilité.

SOURCES 

[1] : étude HAYS emploi comptabilité : http://www.hays.fr/cs/groups/hays_common/@fr/@content/documents/digitalasset/hays_686013.pdf

[2] : captaincompta.fr (source)

Crédits images : Pixabay, Pexels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *