Home Liste de tous les métiersQuels sont les emplois en aéronautique?
Quels sont les emplois en aéronautique?

Quels sont les emplois en aéronautique?

L’aéronautique est un secteur qui exige des compétences pointues. Pour être employé dans ce domaine d’activité, il y a des prérequis qu’il faut avoir et que beaucoup de personnes n’ont pas. Avec la modernisation des aéroports, la demande du secteur s’accroît de jour en jour. En effet, le secteur aéronautique, selon une étude Randstad [1] emploie plus de 180.000 personnes en France Voici un récapitulatif des métiers aéronautiques.

Quelques chiffres sur l’emploi dans l’aéronautique

Le secteur de l’aéronautique est en plein essor et embauche plusieurs types de profils. On les trouve réparti comme suit :

  • 33% d’agents de maîtrise
  • 42% d’ingénieurs aéronautiques
  • 25% d’ouvriers

Un secteur essentiellement masculin

Selon cette même étude, la parité ne semble pas être le fort de l’aéronautique. Les métiers sont encore très prisés par les hommes. En effet, dans la majorité des classes sociales, on ne trouve qu’un faible pourcentage de femmes (environ 10%).  Par ailleurs, 8% des emplois de l’aéronautique concerne le secteur spatial, soit environ 14.000 employés.

Compressed by jpeg-recompress

Des salaires assez élevés pour une formation post bac assez longue

Les métiers de l’aéronautique payent assez bien. Un jeune diplômé peut facilement gagner 30.000 euros en début de carrière pour rapidement grimper jusqu’à 48K€ en moyenne, après une quinzaine d’années d’ancienneté. C’est donc un secteur qui embauche et paye bien avec des salaires allant jusqu’à 62000€ pour les mieux cadres les mieux rémunérés.

Salaires-aaeronautique

Des gens diplômés

L’industrie aéronautique demande des gens diplômés, le secteur recrutant plus de 50% d’ingénieurs issus de grandes écoles.Les études professionnalisantes sont aussi une très bonne voie pour accéder aux métiers de l’aéronautique. Un bac pro peut donc tout à fait y faire ses armes et ensuite espérer grimper les échelons.

Les principaux métiers de l’aéronautique

Le mécanicien aéronautique ?

Le premier rôle reconnu à un mécanicien est de prévenir les pannes. C’est la même chose pour un mécanicien aéronautique. Ce dernier est chargé de détecter tout dysfonctionnement avant et après l’atterrissage d’un avion. Ses principales tâches se résument à vérifier, détecter et réparer. Pour cela, il doit connaître le fonctionnement de l’appareil par cœur et les réglementations aéronautiques en vigueur.

Électronicien aéronautique ?

Un avion fonctionne grâce à plusieurs circuits électriques travaillant en interdépendance. L’électronicien aéronautique est un métier qui consiste à fabriquer, installer et remplacer les différentes pièces électroniques indispensables au bon fonctionnement d’un appareil aéronautique. Il peut travailler en laboratoire tout comme sur le terrain en cas de pannes. Il intervient à trois niveaux principaux que sont la conception, la fabrication et sur les moyens d’essais. Pour bien exercer son métier, il doit être un passionné des innovations technologiques et disposer d’une large connaissance en aéronautique.

Ingénieur de structure

Comme son nom l’indique si bien, l’ingénieur structure est un spécialiste de la conception des avions. Sur la base de plans techniques, il réalise via un logiciel 3D des simulations pour vérifier ses calculs. Son but est de calculer la résistance des matériaux, quelle que soit la contrainte. Son travail est en amont de la construction d’un avion. Les compétences qu’un ingénieur structure sont diverses. Toutefois, il doit être un excellent pratiquant de la conception assistée par ordinateur et disposer d’une bonne dose de connaissances en physique, mathématiques et géométrie.

Le technicien de maintenance aéronautique

C’est le spécialiste qui s’occupe de l’entretien d’un avion. Il coordonne les différentes interventions des mécaniciens en suivant rigoureusement la documentation du constructeur et les règles en vigueur dans le milieu aéronautique. Il est l’acteur chargé d’assurer et de garantir la sécurité des aéronefs. Pour cela, il doit faire des visites de contrôles réguliers sur les appareils et proposer de meilleures solutions de réparation.

L’ingénieur calcul en industrie

Il s’agit ici d’un des jobs pour ingénieur en aéronautique. Il est l’un des pions essentiels dans la conception d’un aéronef. Sa tâche consiste à évaluer les caractéristiques mécaniques des pièces ou d’assemblages industriels en fonction des résultats obtenus. Il propose aussi des solutions pour améliorer la qualité des matériaux en tenant compte du budget disponible.

Le peintre aéronautique

À partir d’un cahier des charges bien précis, le peintre aéronautique réalise la peinture des différentes pièces de l’avion. Son travail est très important, car c’est l’un des facteurs qui déterminent la résistance et la durabilité des matériaux. Ses compétences doivent lui permettre de représenter comme ça se doit les logos des compagnies aériennes ou d’autres marques spécifiques. Le peintre aéronautique doit avoir une parfaite maîtrise des outils comme le pistolet, la polisseuse ou la ponceuse.

Chaudronnier aéronautique

Le chaudronnier aéronautique est un acteur incontournable dans la construction d’un aéronef. En effet, il est chargé de la fabrication des pièces métalliques qui composent l’appareil. Même si son travail est en amont, il peut être amené à effectuer des modifications ou réparations sur un aéronef déjà mis en service.

Stratifieur-drâpeur

Voilà l’un des métiers les plus rares de l’aéronautique. Le stratifieur-drâpeur s’occupe de la fabrication des pièces en matériaux rares comme le carbone, le kevlar, la fibre de verre ou encore l’aramide. En tenant compte des directives de la commande, il met les différentes composantes dans un moule et réalise leur moulage afin d’obtenir une pièce. Ensuite, il passera cette dernière au traitement thermique afin de les rendre plus rigides.

L’ingénieur bureau d’études

C’est un artisan dont la tâche consiste à étudier les programmes avant ou au cours de la mise en œuvre d’un projet. Il est le premier acteur à répondre des coûts, de la qualité, du planning et des délais. C’est en quelque sorte celui qui coordonne l’ensemble des activités de conception, de fabrication et d’essai d’un avion.

Ajusteur-monteur aéronautique

Véritable cheville ouvrière, l’ajusteur-monteur aéronautique s’occupe de l’assemblage des différentes pièces qui composent un avion. Dès réception desdites pièces, il forme une équipe qui se charge de les assembler en respectant scrupuleusement les instructions de la fiche technique. Pour éviter tout dysfonctionnement éventuel, il vérifie la composition des différentes pièces et leur mécanisme de fixation. S’il détecte une anomalie, il les corrige avant de procéder au montage.

sources [1] :

Les nouveaux territoires de l’aéronautique


https://www.blog-emploi.com/emploi-aeronautique/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *