Home Liste de tous les métiersLe métier de blanchisseur industriel
Le métier de blanchisseur industriel

Le métier de blanchisseur industriel

L’agent de production en blanchisserie industrielle est un professionnel en charge de gérer le linge pour suivre les processus de nettoyage des industries.

Métier manuel qui s’apparente aux contraintes de la manutention. Cette personne travaille en blanchisserie pour les CHR, hôtels ou encore les industries pour s’occuper du linge et de sa propreté. 

Son objectif, collecter les les textiles, organiser le lavage et rendre un linge impeccable !

Le secteur de la blanchisserie industrielle

Il existe de  nombreux métiers liés au textile qui recrutent. C’est le constat de l’Observatoire des Métiers du Textile qui lance son opération FrenchTEX en partenariat avec la marque UNITEX. 

Cette opération à pour objectif de mieux communiquer sur les opportunités de carrières qu’offrent les métiers de la blanchisserie industrielle et plus largement du textile.

En effet, le secteur de la blanchisserie industrielle employait une moyenne de 6500 salariés en France avec une majorité de femme (60%) selon emploi-gouv.fr [1] et le textile connaît un regain d’activité en France depuis 2015.

A lire aussi : Travailler dans l’hôtellerie : une vocation ?

Des conditions de travail difficiles 

Les conditions de travail d’un agent de blanchisserie industrielle sont assez difficiles. En effet, le labeur se veut assez physique en position débout toute la journée. Les charges à porter sont assez lourdes à porter et le rythme imposée par les commandes doit être pris en considération dès l’embauche. 

travailler dans une blanchisserie industrielle
Devenir blanchisseur industriel

Missions

Travailler dans une blanchisserie industrielle implique des missions précises et exige un savoir-faire particulier. L’agent de blanchisserie industrielle doit être capable de s’adapter et de répondre à un certain nombre de misions précises, à savoir :  

  • Tri du linge : vêtements professionnels, rideaux tapis.. à chaque textile son mode de nettoyage. L’agent blanchisseur commence sa tournée en effectuant un tri nécessaire au bon processus de nettoyage demandé par le client. 
  • Mise en machine et lavage : l’agent blanchisseur est chargé de placer les pièces préalablement triées dans les bonnes machines et de les régler correctement.

    Si la plupart des machines sont informatisées avec des programmes préconçus (T°C, mode de lavage etc..). Une connaissance des machines de types laveuse-essoreuse industrielles  de + 50 Kg est demandé.
  • Essorage et séchage : le linge doit essorer et sécher le plus rapidement sans être abîmé par l’agent.
  • Pliage & repassage : l’agent de blanchisserie industrielle sera chargé de plié le linge et de le repasser pour le rendre en bon état et très bien présenté. 
  • Vérification et expédition du linge : c’est à l’agent de production blanchisserie industrielle de vérifier la propreté du linge et de gérer le renvoi de la commande à son client. 

A cela s’ajoute quelques autres missions comme la réception du brief client pour comprendre les besoins du client ou le renseignement des fiches techniques relatives aux besoin de la mission. 

Prérequis & qualités demandés

Il y a un certains nombres de prérequis à avoir pour exercer le métier de d’agent pour blanchisserie industrielle.

  • Posséder une certaine connaissance de la toxicité des produits de lavage. Il est important de comprendre comment utiliser les produits d’entretiens et d’en maîtriser les dosages.  
  • Processus de sécurité : la maîtrise des protocoles de sécurité est nécessaire pour travailler dans une blanchisserie industrielle
  • Méticuleux : on attend de l’agent de blanchisserie industrielle d’avoir le goût du travail bien fait et le sens du détail. 
  • Polyvalence
  • Connaissance techniques des machines à laver professionnelles de grande capacité (ex : laveuse-essoreuse industrielle)

Formations et salaires 

Il n’y a pas besoin de formations pour devenir agent de production en blanchisserie industrielle. L’essentiel de la formation s’effectue sur le terrain (pas de diplôme requis).

La possibilité d’évolution en interne (chef d’équipe) est grande mais variable en fonction de la taille de la blanchisserie. Les horaires sont variable à mi-temps, comme à plein temps.  

Fiche métier du blanchisseur industriel

SOURCES 

[1] : https://travail-emploi.gouv.fr/archives/archives-courantes/metiers-et-activites/article/blanchisserie-industrielle

Crédits image : Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *