Home Trouver Un EmploiIntérim et jours fériés : comment ça marche?
Intérim et jours fériés : comment ça marche?

Intérim et jours fériés : comment ça marche?

Vous êtes inscrit dans une agence de travail temporaire qui vous envoie régulièrement en mission. Il est possible que lors d’une de vos missions, vous tombiez sur un jour férié, chômé ou non par le personnel de l’entreprise où vous travaillez. En tant que salarié en intérim, vos jours fériés sont-ils payés ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Intérim : jours fériés travaillés, jours fériés payés ?

Le code du travail est la seule référence à prendre en compte. Il désigne 11 jours fériés dans l’année : le 1er janvier, le lundi de Pâques, le 1er mai, le 8 mai, l’Ascension, le lundi de Pentecôte, le 14 juillet, l’Assomption, la Toussaint, le 11 novembre, le jour de Noël.

Parmi ces 11 jours, seul le 1er mai est obligatoirement chômé et donc rémunéré sauf si vous évoluez dans certains secteurs (médical, transport, hôtellerie-restauration, etc.). Dans ce cas, il sera travaillé mais payé double, c’est-à-dire majoré de 100 % par rapport au salaire habituel.

Les autres jours fériés sont considérés comme des jours ordinaires, sauf accord de branche ou règlement intérieur de l’entreprise, et ne bénéficient d’aucune compensation financière s’ils sont travaillés.

L’entreprise chez laquelle l’intérimaire effectue une mission a l’obligation de rémunérer un jour férié si celui-ci est compris dans la mission. Le code du travail n’impose ni de condition d’ancienneté ni que le salarié intérimaire soit présent la veille ou le lendemain du jour férié pour qu’il soit payé.

Je suis en interim et en arrêt maladie : que faire ?

Intérim : jours fériés non travaillés

En tant qu’intérimaire, vous avez signé un contrat de travail avec l’entreprise de travail temporaire et vous avez donc droit, comme tout salarié, à des jours de repos hebdomadaire et à des congés payés (2,5 jours par mois de travail). Il est rare que des intérimaires prennent des congés quand ils sont en mission. Ils perçoivent plutôt des indemnités compensatrices de congés payés.

interim jour férié travaillé
interim jour férié travaillé

Par contre, que se passe-t-il si un jour férié coïncide avec le jour de votre repos hebdomadaire ? A part certaines conventions collectives qui prévoient des traitements plus favorables, le salarié concerné n’est pas payé et n’a droit à aucun jour de congé compensateur.

Il peut arriver également que votre mission s’achève la veille d’un jour férié. Celui-ci sera payé uniquement si vous reprenez, le lendemain du jour en question, une autre mission dans la même entreprise et sur le même poste.

Tuto : Comment faire un planning du personnel avec Excel ?

Lorsque l’entreprise dans laquelle vous travaillez fait le pont et rémunère sans contrepartie l’ensemble de ses salariés, en tant qu’intérimaire, vous bénéficiez des mêmes conditions. Si le personnel doit récupérer les heures non travaillées, l’employé en intérim doit faire de même, à condition que la durée de son contrat de mission le lui permette. Dans le cas contraire, il sera payé sans avoir à récupérer.

BTP : du travail en pagaille

Intérim et jours fériés Adecco

Adecco est un groupe spécialisé dans l’intérim. Lorsque vous y êtes inscrit et effectuez des missions, c’est Adecco qui vous verse votre salaire. Vous n’avez aucun lien contractuel avec les entreprises chez qui vous êtes envoyé. En tant qu’employeur, Adecco a le droit de déterminer la liste des jours fériés travaillés s’il n’y a pas d’accord particulier dans l’entreprise utilisatrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.