Home ManagementDRH temps partagé : pour une mutualisation des RH
DRH temps partagé : pour une mutualisation des RH

DRH temps partagé : pour une mutualisation des RH

Vous avez besoin de recruter un DRH au quotidien, mais vous ne pouvez pas l’embaucher à temps plein par manque de missions à lui donner ? Vous avez besoin de former des équipes sur la fonction RH ? Pourquoi ne pas opter pour la solution du DRH temps partagé ?

Avoir un service de gestion des ressources humaines compétent est la clé pour le développement des activités d’une entreprise. Saviez-vous que certaines petites entreprises choisissent de mutualiser ce service ? On parle alors de DRH à temps partagé.

Cette solution originale permet à un directeur des ressources humaines de découper son emploi du temps sur un portefeuille de plusieurs clients multiples. Elle permet aussi aux PME/TPE de bénéficier d’une expertise d’un profil senior pendant quelques heures par semaine.

Définition d’un DRH temps partagé

Définition : un DRH temps partagé est un professionnel qui partage son temps de travail avec une multitude d’entreprises. Ces dernières bénéficient d’une expertise forte basée sur de nombreuses années d’expérience. Les cadres profitent alors de missions limitées ou courtes pour faire valoir leur expertise et accompagner les petites structures dans le besoin.


Une tendance en évolution depuis la crise sanitaire

Recourir à un DRH à temps partagé n’est pas une solution nouvelle et cette pratique est assez répandue en France puisqu’elle touche pas moins de 430.000 personnes selon un article publié dans les échos [1]. La tendance est d’ailleurs repartie à la hausse depuis l’évolution du Covid-19 et la démocratisation du télétravail.

La solution du temps partagé couplée aux ressources humaines comporte bien des avantages, à la fois pour l’entreprise qui embauche, comme pour le cadre qui est recruté.

Comment ça fonctionne ?

Le recrutement d’un DRH en temps partagé se déroule en plusieurs étapes.

Tout d’abord, l’entreprise va organiser un entretien de recrutement avec le professionnel afin de déterminer le contexte et les priorités RH de l’entreprise. Cette phase d’écoute va permettre au DRH de tirer quelques conclusions sur les actions à prévoir en priorité pour concevoir ou fluidifier la fonction RH.

Si le plan d’action est satisfaisant pour l’entreprise, le DRH pourra alors travailler sur ce sujet pendant un temps limité hebdomadaire. Une fois la mission terminée, le DRH quittera l’entreprise, mais laissera derrière lui des méthodes optimisées qui permettront une bonne autonomie aux équipes RH.

Avantages de recourir à un DRH temps partiel

Le recours à un RH temps partiel permet aux entreprises de satisfaire des besoins spécifiques d’une entreprise.

Pour l’entreprise : opter pour un DRH temps partagé permet souvent de monter en compétences. Les profils sur le marché étant largement seniors et sur-qualifiés ; l’entreprise bénéficie d’un recrutement à haute valeur ajoutée. Cette expertise permet donne plus de hauteur dans le pilotage RH et vient naturellement fluidifier de nombreux process en interne.

Si le tarif DRH temps partagé est plus élevé qu’un cadre RH moyen, les besoins demandés sont souvent ponctuels ou limités.

Plus de souplesse : un contrat en temps partagé offre plus de flexibilité pour les entreprises comme pour les cadres. Les horaires sont définies, mais souples et flexibles.

Enfin, le temps partagé séduit aussi les cadres RH en fin de carrière qui n’ont pas le temps ni l’envie de s’investir à 100% dans un grand groupe. Ils préfèrent accompagner des petites structures plus familiales et les former aux enjeux RH.

DRH temps partagé : pour quels types de besoins ?

Les RH à temps partiel sont précisément pensé pour les postes offrant des « petites » missions de suivi (ou des missions courtes) qui ne nécessitent pas la présence de l’expert sur le terrain à temps plein.

Faire appel à un DRH à temps partiel est un très bon recours pour les TPE et les PME qui ont besoin d’expertise. Ces entreprises ne disposent pas toujours de moyens financiers pour recruter un DRH à temps plein. L’externalisation de la DRH se présente alors comme l’alternative la plus avantageuse de ces entreprises.

Il n’est d’ailleurs pas rare qu’un DRH à temps partagé intervienne en entreprise pour former une équipe en interne, construire des process de recrutement ou mettre en place des outils de suivi RH comme le calcul de l’absentéisme, l’analyse de la performance RH ou encore le planning du personnel

Conclusion

À l’opposé du DRH recruté pour travailler à plein, le DRH temps partagé propose ses services à temps partiel intervient dans l’entreprise pour apporter son expertise à la mise en œuvre d’un projet ponctuel. Son expérience et son expertise permettent à de nombreuses PME de grandir plus sereinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.